ALS-Pagnard Pagnard, Rose-Marie: Fonds Rose-Marie Pagnard, 1943 (Bestand)

Archive plan context


Identification

Call number :ALS-Pagnard
Title / Name :Pagnard, Rose-Marie: Fonds Rose-Marie Pagnard
Creation date(s) :1943
Language :Französisch
Size (free text description) :24 boîtes d'archives
Size (in metres) :4.80
Digital copy :
  • 1
  • 2
    
Caption :Rose-Marie Pagnard en 2016 ©Yvonne Böhler
Cahier intitulé « Mots, notes, rêves, etc. » ©Rose-Marie Pagnard, Fonds Rose-Marie Pagnard, Archives littéraires suisses, Berne

Context

History of the collection :Achat, 2017
Biographical information :Rose-Marie Pagnard est née le 18 septembre 1943 à Delémont. Elle suit d’abord une formation d’enseignante à l’Ecole normale de sa ville, avant de se consacrer à l’écriture et au journalisme. Ses premières chroniques sur le monde artistique et littéraire paraissent dans Le Démocrate, puis dans Coopération, dont elle devient rédactrice adjointe entre 1979 et 1983. Elle écrit aussi des nouvelles et des chroniques littéraires pour le Service de presse suisse et pour la revue Ecriture. Elle collabore par la suite à divers journaux tels que Le Passe-Muraille, Le Nouveau Quotidien, Le Temps. Enfin, elle fait de nombreuses traductions allemand-français de textes divers.
Au début des années 1960, elle épouse le peintre René Myrha. En 1985, elle fait paraître son premier livre aux éditions de l’Aire, le recueil de nouvelles Séduire, dit-elle, qui reçoit le Prix du canton du Jura. Suivent, chez le même éditeur, Sans eux la vie serait un désert (1988), Les objets de Cécile Brokerhof (1992), La Leçon de Judith (1993). Les éditions Actes Sud publient, quant à elles, La période Fernandez (1988, Prix Michel Dentan), puis Dans la forêt la mort s’amuse (1999, Prix Schiller). Dans les années 2000, ce sont d’abord les Editions du Rocher qui publient ses récits – Janice Winter (2003), Revenez, chères images, revenez (2005), Le Conservatoire d’amour (2008) – puis Zoé, qui devient son principal éditeur. Y paraissent Le Collectionneur d’illusions (2006),Le Motif du rameau (2010, inspiré d’un séjour au Japon), J’aime ce qui vacille (2013), Jours merveilleux au bord de l’ombre (2016). En 2014, Rose-Marie Pagnard reçoit le Prix suisse de littérature.
Elle collabore en outre avec René Myrha à différents ouvrages et manifestations où se mêlent le travail de l’artiste et celui de l’écrivaine (Rencontres d’ailleurs,Projections d’images, Figures surexposées, ainsi que l’exposition Revenez chères Images ! au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, en 2010). Cette collaboration se poursuit dans le travail scénographique qui accompagne la mise en scène de plusieurs opéras et pièces de théâtre : La Damnation de Faust d’Hector Berlioz (1992), à l’Opéra de Montpellier (1992) ; Egmont de Goethe, au Stadttheater de Giessen (1999) ; Parsifal de Wagner, au théâtre d’Erfurt (2006).
L’œuvre de Rose-Marie Pagnard mêle les genres, les tons et les registres, explorant les gammes de la poésie et du fantastique, de l’onirisme et de l’humour. Elle tourne autour de trois thèmes majeurs : la constellation familiale et ses interactions complexes ; l’art – musique, littérature, peinture –, qui densifie le réel en mettant l’imagination au service de la vie ; les valeurs, porteuses de sens, et notamment la capacité de donner et de se donner.
(Sources : Rose-Marie PAGNARD, "Esquisse d’une biographie" ; Doris Jakubec, postface à Le Collectionneur d’illusions, éditions Zoé, 2006 ; Sylvie Jeanneret, " Les voix de la nuit : peinture, musique et littérature dans l’œuvre de Rose-Marie Pagnard", catalogue exposition MAHN, René Myrha en confrontation avec Rose-Marie Pagnard, Revenez chères images !, Neuchâtel, 2010, p. 86-108 ; Dictionnaire du Jura.ch (diju.ch) ; culturactif.ch)
Acquisition information :Ankauf
Erwerbsdatum:2017

Collection structure

Genre of archival collection :Archiv
Description of the archival collection :Les archives de Rose-Marie Pagnard comprennent les manuscrits (le plus souvent sous forme dactylographiée) des 14 romans et nouvelles publiés entre 1985 et 2016, ainsi que des nouvelles et textes inédits. Y figurent aussi des notes personnelles (plusieurs cahiers) en lien plus ou moins étroit avec les œuvres de fiction. L’activité journalistique et de critique littéraire de Rose-Marie Pagnard est aussi bien documentée, à travers une collection chronologique des articles publiés dans différents journaux et revues : chroniques pour Via, Coopération, Le Pays, Le Nouveau Quotidien,Le Temps,Le Passe-Muraille, Ecriture, etc. La genèse des ouvrages conçus en collaboration avec son mari, le peintre René Myrha, est aussi documentée par des notes et des tapuscrits. Enfin, les archives comprennent une correspondance avec des auteurs romands et français, des universitaires, des éditeurs, des documents iconographiques, des articles de presse (recensions sur l’œuvre).
Cataloguing level :detailliert
Finding aid author:Emma Schneider
Fabien Dubosson
Finding aids :HelveticArchives / online
Finding aid URL :https://nbn-resolving.org/urn:nbn:ch:bel-94130

Conditions governing use and acces

Acces restrictions :Consultation limitée à la salle de lecture des ALS. Restrictions conformément au droit d'auteur et aux droits attachés à la personnalité.
Le Fonds est ouvert à tous, à l’exception de la correspondance pour laquelle des autorisations de consultation doivent être demandées auprès des ayants droit.
 

Descriptors

Entries:  BestandsbildnerIn (Personen\P\Pagnard, Rose-Marie (1943 - ))
 

Containers

Number:1
 

Usage

Permission required:Keine
Physical Usability:Uneingeschränkt
Accessibility:Öffentlich
 

URL for this unit of description

URL: https://www.helveticarchives.ch/detail.aspx?ID=1222556
 

Social Media

Share
 
Home|Login|de en fr it
HelveticArchives