SPS-CEBM Centre européen d'études burgondo-médianes: Archives CEBM, matériaux bibliographiques, 1958 (ca.)-1977 (ca.) (Bestand)

Archive plan context


Identification

Call number:SPS-CEBM
Title:Centre européen d'études burgondo-médianes: Archives CEBM, matériaux bibliographiques
Creation date(s):between approx. 1958 and approx. 1977
Note on the time period:Dates extrêmes des documents
Language:Französisch
Size (free text description):Publications des rencontres du centre européen d'études burgondo-Médianes , 3 boîtes d'archives
Size (in metres):1.00

Context

History of the collection:Aucune information disponible
Biographical information:Comment reconstruire l’Europe dévastée par six ans de guerre mondiale et menacée par la guerre froide ? La voie politique choisie par les dirigeants européens, en particulier le projet d’Etats-Unis d’Europe, déconcerte de nombreux intellectuels.
Dans ces conditions, un dynamique patron de presse belge, François Drion du Chapois, prend contact avec Gonzague de Reynold, professeur d’histoire à l’Université de Fribourg. Drion du Chapois cherche à mettre en valeur l’« Europe médiane », qui représente une synthèse des valeurs européennes qui lui paraissaient essentielles : ordre public, éthique chrétienne, décentralisation et humanisme.
Afin de diffuser leurs idées, Drion du Chapois et Reynold créent en 1958 une association qui a pour but de contrer l’Europe supranationale et centralisatrice : le Centre européen d’études burgondo-médianes. François Drion du Chapois et Gonzague de Reynold on en commun la crainte que l'Europe ne réussisse pas son union.
Après 1984 Centre européen d'études bourguignonnes (XIVe-XVIe s.): Nouveaux statuts le 14 septembre 1984 annulant ceux du Centre européen d'études burgondo-médianes
Reynold, Gonzague de: né le 15.7.1880 à Fribourg, mort le 9.4.1970 Fribourg, catholique, de Cressier (FR). Fils du baron Alphonse-Marie, capitaine de dragons, et de Nathalie-Victorine de Techtermann. Comte. Marriage 1905 avec Marie-Louise von Reding von Biberegg, artiste peintre et dessinatrice, fille du comte Franz, nièce de Rudolf von Reding (1859-1926). Collège Saint-Michel (1891-1899), études à la Sorbonne et à l'Institut catholique de Paris (1899-1901), puis à Fribourg-en-Brisgau, doctorat en 1909. Reynold est influencé par son oncle Arthur de Techtermann. Avec Adrien Bovy, les frères Alexandre et Charles-Albert Cingria, ainsi que Charles Ferdinand Ramuz, Reynold lance en 1904 La Voile latine, qui est à l'origine d'un mouvement de rénovation des lettres romandes. En 1909 et 1912, la publication de l'Histoire littéraire de la Suisse au XVIIIe s. fait de Reynold l'incarnation de l'helvétisme. En 1914, il fonde la Nouvelle Société helvétique. Il fut privat-docent, puis chargé de cours à l'université de Genève (1909-1915) et professeur ordinaire de littérature française à Berne (à partir de 1915). Contraint de démissionner en 1931, à la suite de la parution de son ouvrage La démocratie et la Suisse, Reynold accepte l'appel de l'université de Fribourg (1932-1950).
A la requête du général Wille, il crée et dirige le bureau des conférences de l'armée (1914-1918). Il adhère à Notre point de vue suisse de Carl Spitteler (1914) et publie des ouvrages où s'exprime une vision conservatrice de la Suisse fondée sur l'histoire et la géographie: Contes et légendes de la Suisse héroïque (1914), Cités et pays suisses (1914-1920), La Suisse une et diverse (1923). En 1929 paraît La démocratie et la Suisse, qui déchaîne une virulente campagne. Reynold y souligne, en s'attaquant violemment à la conception politique libérale-radicale, les faiblesses de la démocratie et le besoin d'un contrepoids. Il le définit principalement dans la Conscience de la Suisse (1938), où il prône l'idéal d'un état autoritaire et fédéraliste, placé sous la conduite d'un landamman. Après avoir entretenu des liens avec Georges Oltramare et l'Union nationale, Reynold passe par différents états d'esprit en 1940 et 1941. Il propose de s'aligner sur la "Nouvelle Europe", puis se consacre à la rédaction de La formation de l'Europe (1944-1957), vaste synthèse vieillie mais ancrée dans une théologie de l'histoire.
Reynold s'active très tôt sur plusieurs fronts: mise sur pied du Secrétariat des Suisses de l'étranger (1918), présidence du comité Pro Vorarlberg (1919), membre et rapporteur de la commission de coopération intellectuelle de la SdN (1922-1945). Il rencontre Mussolini et Salazar, qui sera pour lui un exemple. A l'égard de l'Allemagne et du national-socialisme, Reynold révisera ses jugements de la première édition de L'Europe tragique (1934) à D'où vient l'Allemagne? (1939). De 1941 à 1970, il multiplie les articles et les conférences sur l'Europe tout en se tenant à l'écart des mouvements en faveur de l'unification européenne. En 1957, il fonde avec Eric Thilo et le peintre Yoki l'Institut fribourgeois, à l'origine de la Charte des langues (1968). A partir de 1958, Reynold se consacre à l'écriture de ses Mémoires. Il sympathisera avec la cause jurassienne dans Destin du Jura (1968). L'historiographie récente voit dans Reynold le maître à penser de tous les mouvements de droite en Suisse de 1910 aux années 1940. Elle lui reproche ses erreurs d'appréciation et ses accommodements, mais reconnaît qu'il a toujours gardé une certaine distance vis-à-vis des "fronts" et que sa doctrine était opposée au fascisme et au national-socialisme. Reynold reçut le grand prix Schiller en 1955.
Chapois, François Drion du: Né le 16.10.1899 Seneffe (Belgique), mort en 1986, catholique. Son grand-père baron Adolphe I est parlementaire, et aussi son père baron Adolphe II entre en politique pour défendre les acquis des conservateurs catholiques. Sa mère, Marguerite de la Motte Baraffe, est issue d'une vieille famille artésienne. 1909-1914 collège jésuite du Sacré-Coeur à Charleroi, puis Collège Saint-Michel à Bruxelles. 1919 insciption à l'Université de Louvain, 1924 doctorat de la Faculté de Droit. Collaborateur au "Rappel", journal catholique indépendant. 1926 marriage avec Yvonne de Geradon. Dès 1927 Drion du Chapois travaille à la Banque nationale de Belgique, 1928 à la Sociétée nationale de Crédit à l'Industrie, 1929 comme administrateur de la société immobilière du groupe Solvay. 1940 Drion du Chapois, retranché derrière le pseudonyme de Pierre Valmour, écrit deux romans. En 1945 il accède au conseil d'administration, puis à la Présidence de la Société de Presse et de Publicité Hainaut-Namur-Brabant qui édite "Le Rappel", "Le Journal de Mons" et "L'Echo du centre", trois titres de tendance catholique. 1946-1950 il est avocat auprès de la Cour d'Appel à Bruxelles. De plus il écrit des articles et plusieurs ouvrages dont "La vocation européenne des Belges" qui contient sa pensée médiane. A côté de ces publications il préside en 1962-1963 l'Association des Scriptores Catholici. Il reçoit plusieurs titres d'honneurs comme celui de l'officier de l'orde de Léopold II et l'Officier de l'orde de la couronne. Bien que vouant un solide interêt à l'histoire, Drion du Chapois ne se considérait pas comme un historien mais plutôt comme un écrivain d'histoire.

Collection structure

Genre of archival collection:Archiv
Description of the archival collection:Matériel bibliographique d'études burgondo-médianes, corréspondences, procès-verbaux des divers rencontres entre 1958 et 1977.
Publications des rencontres du centre européen d'études burgondo-médianes (parfois plusieurs exemplaires d'une rencontre):

- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1959 : Dijon, France, Publication N° 2, 1960
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1960 : Utrecht, Pays-Bas, Publication N° 3, 1961
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1961 : Basel, Suisse, Publication N° 4, 1962
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1963 : Freiburg-Brisgau, Allemagne, Publication N° 5, 1963
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1964 : Fribourg-Brisgau, Allemagne, Publication N° 6, 1964
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres de Berne et Fribourg, Suisse, Publication N° 7, 1965
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1965 : Besançon, France, Publication N° 8, 1966
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1966 : Chambéry, France, Publication N° 9, 1967
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1967 : Fribourg, Suisse, Publication N° 10, 1968
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1968 : Arles, France, Publication N° 11, 1969
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres d' Aoste, Italie, Publication N° 15, 1973
- Centre européen d'études burgondo-médianes. Rencontres 1976 : Leyden, Pays-Bas, N° 18, 1977
Preferred method of citation:Bibliothèque nationale suisse, collections spéciales: Archives Centre européen d'études burgondo-médianes
Cataloguing level:nicht erschlossen

Conditions governing use and acces

Acces restrictions:Konsultation eingeschränkt. Mit schriftlicher Begründung teilweise möglich

Related documents

Related material:SPS-CSCI Archives de la Commission Internationale de Coopération Intellectuelle et de la Commission Nationale Suisse de Coopération Intellectuelle
Publications:Chardonnens, Alain, Une alternative à l'Europe technocratique: le Centre européen d'études burgondo-médianes (1958-1983) / Alain Chardonnens; préf. de Jean Richard; éd. par Jean-marie Cauchies et Jean-Daniel Morerod, Bruxelles; Neuchâtel: Centre européen d'études bourguignonnes, 2005.
Chardonnens, Alain, Le Centre européen d'études burgondo-médianes : un européanisme à particularité bourguignonne, 1995.
 

Descriptors

Entries:  Reynold, Gonzague de (1880-1970) (Personen\R)
  Chapois, François Drion du (Personen\C)
 

Containers

Number:1
 

Related units of description

Related units of description:siehe auch:
ALS-Reynold Reynold, Gonzague de: Fonds Gonzague de Reynold, 1898-1970 (Bestand)

siehe auch:
SPS-NHG Neue Helvetische Gesellschaft NHG: Archiv NHG, 1911-2011 (Bestand)
 

Usage

Permission required:Reproduktions- und Aufführungsbewilligung
Physical Usability:Eingeschränkt
Accessibility:Ausgewählte Archivmitarbeiter/-innen
 

URL for this unit of description

URL: https://www.helveticarchives.ch/detail.aspx?ID=222320
 

Social Media

Share
 
Home|Login|de en fr it
HelveticArchives